Feeds:
Articles
Commentaires

Llego « La Navidad »…

Hello hello,
Good to be back, comme diraient certains. Nous voilà à la veille de Noel 2011 à Playa et il s’est passé pas mal de choses depuis mon dernier billet, évidemment.  Alors j’ai commencé je crois 3 billets depuis, jamais terminé.  J’ai donc décidé de faire ici un « résumé » (très bref, rassurez-vous) de nos péripéties depuis octobre 2010 (sic!):

  • 1er séjour à Mexico City: visites intensives: musée de l’Anthropologie (incroyable, à faire!!!), Castillo de Chapultepec, le Zocalo, l’incontournable Teotihuacan, Xochimilco, la Condesa, etc. Bref, le plein de culture😀  (ça ne pouvait pas faire de mal).  Et accessoirement, du Pole pour moi avec notamment Jenyne Butterfly (oui mâdame.) Quelques photos …
barques Xochimilco

les barques colorées de Xochimilco, la "Venise mexicaine"!

Teotihuacan

L'incroyable cité de Teotihuacan

  • visite des copains pour le réveillon

    fiesta a playa del Carmen

    Fiesta à Playa del Carmen

 

  • 3 semaines en France avec en cadeau  une opération dernière minute du menisque (et allez! soyons fous!), un froid de canard et le bordel qui va avec (mais sisisisi je vous jure on adore la France).   Bref, heureusement qu’on y voit les copains🙂
  • 1er séjour à Los Angeles pour la Convention International sur l’e-commerce organisée par Magento en Février.  En sus, un magnifique tatouage pour Bruno par l’incroyable Su’a Sulu’ape FreeWind ;)

    imagine conference LA

    Le charismatique Bob Schwarz, President at Magento

Freewind Black Wave Tattoo

Freewind en plein boulot à Black Wave Tattoo. Incroyable!

venice beach, los angeles

le fameux Venice Beach, Los Angeles

Hollywood

Hollywood! on a trouvé le signe, au sol! AHAHAH
Sunset in Manhattan Beach

Coucher du soleil a Manhattan Beach, Los Angeles

  • retour à Playa
  • re-séjour à Los Angeles pour 1 semaine de travail intensif en Avril
  • retour à Playa
  • 2ème séjour à Mexico City: au programme Baptême de Jose Luis Junior, 6 flags (comment ça, ça n’est pas culturel??😛 ) au mois de Mai
  • Petit séjour à Mérida au mois de Juin
  • retour à Playa, visite de La Poussier et des Frobert: plongée, requins baleine, tostadas de atun et un mariage! .
    Requins baleine au Mexique

    ouuuh les gros requinous tout mignons!!😀 (merci Laure Anne pour la photo de pro!)

    requins baleine mexico

    Oui oui nous sommes magnifiques, surtout moi, notez la mise en valeur lol😀

 

  • 2ème séjour à Las Vegaspour moi pour le MAGIC Show au mois d’Aout (un tout petit salon à l’americaine!😉

    Magic conference, Las Vegas

    Non, vraiment, un tout petit événement le MAGIC show...

  • Séjour à Orlando au DEMA Show de PADI pour Bruno et Le Reef Marina, le meilleur centre de Plongée francophone à Playa del Carmen

Bon je crois que c’est à peu près tout.  Depuis quelques mois nous sommes donc restés… « tranquilles »!😀  ahah

Nous voilà donc à l’arrivée de Noel avec la venue de nos amis chilangos (Jose Luis & Kerly). Au programme: Kitesurf, plongée, pole, de la moto, du Pok ta Pok et du travail quand même.

Sans compter les animaux rescapés, soignés, etc, au nombre de 4 il me semble pour cette année.  Le dernier en date, « Calin » est toujours à la maison et cherche toujours une maison d’accueil…

 

Alors bien sur, j’en profite pour souhaiter à tous mes lecteurs un TRES JOYEUX NOEL!!!!😀

Hangover?

Oui, depuis le ski, je n’ai décidemment pas été plus assidue à la rédaction de mes petits billets doux (ou pas).  Nous avons entre temps, pour faire, court, eu plusieurs visites (Morgan et Noémie, Marielle et Hélène,…) , et puis je suis rentrée en France un peu pour « cravailler » (oui c’est important aussi, il faut « cravailler », il parait!).  Mais notre activité (relativement) récente la plus drôle à raconter est sans aucun doute notre petit périple à Las Vegas en ce mois de juin! yeah BABY😉

Je dérogerai donc quelque peu au fameux adage qui stipule que « what happens in Vegas, Stays in Vegas » pour partager avec vous quelques petites anecdotes sur cette escapade américaine que nous avons effectué en compagnie d’Alexandra (alias « TP ») et son chéri (mais qu’il ne faut pas dire que c’est son chéri, je n’ai pas encore bien capté, mais certainement qu’à un moment je vais comprendre…!): Lucas, alias « DJ Lukas » (himself, et « au grand complet » comme dirait Babstar) !🙂

Une petite escapade qui nous a pris comme l’envie de… « fraises » dirons-nous! oui, tout cela s’est décidé au dernier moment c’est le moins que l’on puisse dire, suite…! Bref, en une semaine, nous voici avec billets d’avion et réservation d’hotel en poche, direction la « Sin city du Nevada »!  Quelques info pratiques pour ceux que ça intéressent:

  • billet d’avion Cancun – Las Vegas (via Mexico DF) par personne: 350 USD
  • Hotel: 1 chambre en ‘premium fountain View’ du Planet Hollywood pour 4 nuits: 890 USD
  • dépense quotidienne pour la nourriture (bon ça dépend si on s’appelle Alex ou Anne évidemment hein?! mais en moyenne 50USD
  • dépenses quotidiennes autrement non négligeables: tips (on nous a signifié qu’à Vegas, « you tip everybody »!!), taxi, starbucks
  • … sans oublier les 3 autres plus grosses dépenses à Vegas:
    > le Shopping : budget allant de 0 à + l’infini
    > Gambling : budget allant de 0 à + l’infini!!
    > les shows (compter environ 100 USD/show du type « Cirque du Soleil » ou équivalent)

Jusqu’à la dernière minute, difficile de savoir si nous allions pouvoir partir avec une Alex en attente d’accord de ses congés (à faire normalement 1 mois à l’avance pour elle!), et un Bruno qui attendait son « permiso de salida » parce que, évidemment (ben oui sinon c’est pas drole hein!) son FM3 – comprendre visa de travail- était en rénovation pile à ce moment là! Or, « pas de permiso, pas de Vegas! » car impossible de sortir du pays… suspens, suspens!  Finalement, les vacances sont accordées et la veille du départ -!- nous récupérons le fameux permis de sortie!

Bien sur, avant de partir il faut aussi gérer l’organisation pratique, notamment la garde des enfants:  Mowgli se gardera tout seul car nous partons pour 4/5 jours « seulement » et Joe ira à la garderie chez Dog Holidays, une pension très bien, montée par une Autrichienne, Marion, passionnée par nos petites bébêtes favorites.  Très propre et très consciencieux, les chenils individuels sont lavés tous les jours, les chiens peuvent jouer toute la journée dans des enclos en plein air de grande taille ou ils sont répartis par taille.  Un atout non négligeable pour permettre aux amoureux des bêtes comme nous de partir en voyage tranquille quand on habite Playa (et un grand merci à Marion et à toute l’équipe pour leur professionnalisme) … on part donc sereins au pays des jetons! c’est pas formidable?!  ;-)

Le trajet aller n’est finalement pas si long, avec une escale d’1h simplement à Mexico City.  Nous arrivons finalement à Las Vegas à 17h30 en fin de journée (2h de moins par rapport à Cancun).

Mexico City direction las Vegas

Direction: LAS VEGAS! on time!

Quelques heures plus tard, nous voyons, depuis l’avion et les uns sur les autres: la pyramide de Gizet, le Sphynx, la Tour Eiffel et autre mini (pseudo) Space Needle, bref, pas de doutes, nous sommes bien à Las Vegas! A la descente de l’avion, nous arrivons dans un Hall horriblement climatisé, avec des services d’immigration qui nous tapent la discute pour, « l’air que de rien », nous demander si on est déjà venu à Vegas, pour combien de temps on est là, si on vient pour jouer, etc. etc. prendre nos empruntes digitales, tirer notre portrait et… presque jusqu’à nos mensurations, mais finalement la nana nous a dit que ça ne serait pas nécessaire… ! AH AH!  :-D

aéroport Las Vegas, NV

Las Vegas Airport, Nevada....

Nous sortons enfin de ce frigo à la moquette d’un goût subtil (je me promets de chercher un sosie pour mettre dans la chambre de mon prochain chez moi!😉 ), pour, enfin, sentir le bon air chaud et sec du désert du Nevada.  Il faut reconnaître que ça change de Playa, ici, l’air sec nous bouche le nez!  Nous prenons donc un taxi qui nous fait faire un petit tour (oui on s’est bien fait avoir sur ce coup là!) avant de nous amener à notre hotel, le Planet Hollywood (anciennement le « Latin » apparemment), en plein centre de Las Vegas, c’est-à-dire la zone du « Strip » (Las Vegas Boulevard), ce fameux boulevard que vous avez tous vu dans des CSI et autres films ou reportages, qui n’est donc pas le centre historique de Las Vegas (le « downtown » étant bien plus au nord que le strip) mais celui où se trouvent la plupart des activités nocturnes.

welcome to fabulous Las Vegas

Welcome to Fabulous Las Vegas!!

… et c’est parti pour le « HANGOVER »!

Planet Hollywood Hotel, Las Vegas, NV

bon ben c'est écrit dessus: on est arrivé!

Vue fontaine du Bellagio depuis le Planet Hollywood

Vue depuis la chambre sur les fontaines du Bellagio ^_^

Pour ce qui est de l’hôtel, en toute franchise nous avons été un peu déçus par le Planet Hollywood.  D’abord nous espérions une petite « upgrade » car nous avions lu que c’était assez courant à Vegas; or, en ce mois de juin, les hotels sont absoluments COMPLETS et malgré les quelques milliers de chambres disponibles dans chacun de ces hotels, impossible d’obtenir une upgrade, même  « payante »!  Ensuite, la qualité de service de l’hôtel n’est pas à la hauteur de ce qu’on l’on pourrait espérer : il faut monter ses valises soit même, pas de mini bar dans la chambre, ni même une bouteille d’eau, pas toujours le sourire à la réception, les plateaux de room services restent pendant des heures -voire, des jours!- dans les couloirs de l’hotel… bref, pas vraiment digne d’un 4,5 étoiles qui par ailleurs n’est pas « bon marché pour qu’on reste plus longtemps et qu’on dépense au casino » car, pour moi, 998 USD pour 4 nuits, ce n’est pas ce que j’appelle « pas cher » pour un hotel!  Donc OUI, j’ai des exigences pour ce prix là…!  En revanche, dans notre « Premium Fountain View », nous avons en effet, une vue imprenable sur les fontaines du Bellagio, en face, et sur le Paris, avec sa Tour Eiffel, son mini Opéra Garnier et autre place de l’Etoile…  Evidemment, plus l’étage est élevé, meilleure est la vue.  La litterie est par ailleurs excellente (ça tombe bien pour moi qui suis « très à cheval » dessus lol), et nous assure un repos de qualité, nous arrêtons donc de nous plaindre!  ;-)

Ensuite, pour ne pas rentrer dans tous les détails qui seraient trop longs et qui, de TOUTE FACON, devraient rester à Vegas (!), je vous ferai donc un résumé de ce petit séjour!😉

  • Zumanity, the Sensual side of Cirque du Soleil : un show, semi érotique, que nous voulions aller voir, notamment pour apprécier la performance de Felix Cane, Championne du Monde de Pole Dance en 2009.  Le show a lieu au New York, New York, dans une assez petite salle, et animé par une drag queen très drôle.  Le show est vraiment amusant et certaines prestations artistiques absolument impressionantes comme le waterbowl, the hoops demoiselle (Julia Kolosova) , le show de straps (Louise Yorath).  A voir!!!  Prix du billet: environ 90 USD

New York, New York, Las Vegas

New York, New York, Las Vegas entrée à Zumanity

Zumanity entrance, Las Vegas

Anne & Lukas: ready for the show🙂

Zumanity show starts in Las Vegas

... que le spectacle commence!

  • l’« Ô » du Cirque du soleil: un spectacle aquatique et poétique époustouflant!  un mélange de trapézistes, natation synchronisée, plongeurs et acrobates se relaient pour offrir un show absolument spectaculaire.  Malheureusement, impossible de filmer ou photographier pendant les shows… « Ô » se joue dans un grand amphithéâtre du Bellagio, précédé d’une exposition de l’artiste Richard MacDonald de bronzes incroyables, représentant des acrobates.  SPECTACULAIRE.
Cirque du Soleil au Bellagio, Las Vegas

Le Cirque du Soleil, une institution à Las Vegas!

Sculpture Richard MacDonald, Cirque du Soleil

sculpture de Richard MacDonald

  • un peu de gambling! : oui évidemment, Las Vegas, c’est le royaume du jeu, et partout où vous souhaitez aller, vous devez passer par un casino, alors au bout d’un moment, vous êtes bien « obligé » de jouer! Bien sur il y a de tout: roulette, black jack, roue, « slots » (machines à sous) et poker.  Nous n’avons finalement pas participé ni à un tournoi ni même avons posé notre humble postérieur à une table de poker, mais avons participé à presque tous les autres jeux.  Il est interdit (théoriquement) de prendre des photos dans les casinos, mais bon sans trop forcer mon talent, j’ai réussi à prendre quelques clichés😉
Craps au Caesar Palace

Table de craps au Caesar Palace

Roulette Las Vegas

Roulette au Planet Hollywood

Table de poker au Bellagio, Las Vegas

Tables de poker du Bellagio

Giant slot machine

Lukas préfère les giant slots!!😀

.. et parfois, ça paie! hihi  ^_^  mais… on le reperd aussitot!

Alex à la roulette

Alex, la roulette, ça paie?!

voucher win

ah oui, le papier ca veut dire qu'on a gagné... moins sexy que les pièces d'avant!

  • nous avons aussi énormément marché! Oui parce que se « balader » sur le fameux « Strip » s’apparente concrètement beaucoup plus à de la randonnée qu’à de la balade.. mais bon c’est marrant!  On y trouve plein de mecs qui distribuent des petites cartes avec des numéros de telephone Rose, les « slappers », qui se retrouvent éparpillés partout sur le trottoir… Evidemment, je n’ai pas pu résister à en faire la collection! ahah! voici donc un petit échantillon, collecté en à peine un après midi…! Lukas et Bruno ont ensuite fait un concours de celui qui pourrait en refourguer le plus aux pauvres touristes que nous avons croisé!  :-D  (Lukas a gagné pour ceux qui se posent la question, mais ne dites pas que je vous l’ai dit, Bruno va crier au mensonge! lol )
  • Pour ce qui est des sorties nocturnes, nous sommes restés relativement sages, avec quand même une petite sortie au PURE, la boite la « plus branchée » (il parait!) de Las Vegas, à 2 pas du Caesar Palace.  La boite est gigantesque, avec une grande terrasse, donc plutot sympa de pouvoir respirer un peu à l’extérieur.  Par contre, en ce qui concerne la musique, il faut aimer le « R&B » à l’américaine… Niveau clientèle, il y a vraiment de tout, comme partout aux US, c’est-à-dire, le meilleur comme le pire! On voit donc entrer des top models habillées comme des sapins de Noël et juste après, des gros boudins américains en tongs et shorts de plage….!
  • Quelques vues générales de Vegas, du Strip, etc… un peu comme si vous y étiez, finalement! LOL  :-D
slappers flyers vegas

les fameux flyers des "slappers"!

Bruno "on the strip"

ben moi a coté d'un gros noniche! ^_^

Strip night

le Strip, by night!

Bellagio fountains

Les fameuses "fontaines du Bellagio"

Planet Hollywood, Las Vegas

Planet Hollywood view from the strip

Strip Las Vegas

Statue of Liberty, Strip Las Vegas

Hot Babes Strip Las Vegas

Pas de doute, on est à Las Vegas...

  • On a aussi fait des attractions touristiques, histoire de se donner quelques sensations fortes, et sommes allés nous balader, du côté de « la Stratosphere », une tour ressemblant vaguement au Space Needle de Seattle, sur laquelle ont été installées des attractions à sensation, avec une vue imprenable sur Las Vegas.  Entourées de 2 mecs flippés à cause du vertige, c’est surtout Alex et moi qui en avons profité! (ah ah  ^_^ ).  Ce quartier de Vegas étant légèrement excentré par rapport au Strip, et plus ancien, nous nous sommes retrouvés dans le « vieux Vegas », avec son lot de motels glauques et autres weddings chapels kitsh à souhait, accompagné de leurs non moins kitsh Elvis Presley(s) prêt pour un mariage minute!  Très pittoresque et très rigolo, même si on nous a dit après que c’était quand même un peu « la Zone » et que la nuit, il ne vaut mieux pas y mettre les pieds…! :-O  .. illustrations:
motel glauque, Las Vegas

oui oui, c'est glauque! lol

Wedding Chapel, Las Vegas

Wedding Chapel, Las Vegas

Wedding chapel, Las vegas

encore une!

Old Car Las Vegas

Elvis "en personne" conduit, of course!

La tour stratosphere

Tour Stratosphere, Las Vegas

Top of stratosphere

la vue depuis la Stratosphere

Vue du Strip depuis la Stratosphere

Vue du Strip depuis la Stratosphere

Attractions Stratosphere

Les nanas sont plus fortes que les mecs!!😛

Voila une petite idée de ces quelques jours passés à Vegas, la « sin city » américaine, ou tout est kitsch, ressemble à du carton et ou l’argent est roi!  Quelques jours hors du temps, ou il vaut mieux de pas rester trop longtemps, sinon on rentre totalement ruiné! ah ah! !  En tout cas, à faire en groupe c’est rigolo!!

Allez, bye-bye Vegas et à une autre fois!

Drive carefully Las Vegas Sign

That's all Folks!

Figurez-vous qu’ habiter près de la mer n’a pas QUE des avantages! et bien oui, on a eu beau chercher, nous n’avons pas trouvé de neige !  :-P  alors bien sur, plein de gens vont se dire « mais tout de même! habiter au soleil et aller chercher le froid, quelle étrangeté !! »  ah ah, « c’est pas faux » répondront d’autres…!  mais quand on est un « Blot » ou une « Clarac », passer plus de 2 ans sans mettre ses pieds sur des spatules eneignées est à la limite du raisonnable!  il nous a donc fallu remédier rapidement à ce désagrément et nous avons donc troqué nos maillots de bain pour des maillots … de corps!

« NON!  » avant que vous vous posiez la question, nous ne sommes pas rentrés en France pour l’occasion (vraiment une drôle d’idée, mais tellement de gens  m’ont demandé que je préfère tout de suite clarifier!).  Nous sommes donc partis vers les montagnes les plus proches (ou presque!) que sont tout simplement les Appalaches américaines.  En effet, un des plus gros domaine skiable des US est à seulement 4 heures de vol de Cancun, direction le Colorado et Denver.  C’est là-bas que sont les « very famous » Aspen et autres resorts de montagne.  Pas si facile ceci dit de trouver de la disponibilité et les prix sont tout de même élevés, nous choisirons donc « WinterPark«  comme destination pour notre petite escapade au pays des neiges!  :-)   Winterpark est une des stations les plus proches de Denver avec tous les aménagements d’une « vraie » station (car il y a plus près mais pas d’hotel sur place).

La route est assez improbable, en fait, à peine sorti de Denver, on monte tout de suite sur un haut plateau.  Les routes sont parfaitement dégagées et on ne saurait trop vous recommander de louer une voiture si vous y allez!  La location de voiture nous coutait moins cher que le bus A/R station-aéroport pour nous deux…!

La station est assez jolie, on s’attendait un peu à un truc moche..!  Cela ressemble un peu aux « Arcs 1950 » pour ceux qui connaissent, à la limite de l’imitation d’un village d’Hansel et Gretel -ou des schtroumpfs selon vos préférences.  Bref, un petit village tout mimi, dans lequel les commerces sont essentiellement des magasins de location de matériel de ski mais aussi quelques cafés ainsi que « LE » magasin à souvenir indispensable!

Winter Park Village

des feux sont installés pour se réchauffer!🙂

Winter Park Village view

un joli petit village, Winter Park

De notre coté, nous avions choisi un hotel ski-in/out, indispensable pour ne pas perdre de temps pour aller sur les pistes : le Iron Horse Resort.  Très bien situé, pile sur une piste de ski, il est à 10 minutes à pieds du Village et très pratique pour y faire une pause même pour midi car on ne s’éloigne pas des pistes!!🙂  j’en veux pour preuve!

iron horse ski-in/out

Alors les "guests" ben.. c'est nous!😉

Un des meilleur marché trouvés, nous y avons loué un studio de façon à pouvoir nous y faire à manger.  Bien agencé, le tout est spacieux pour 2 et très propre.  Nous avons donc dormi dans un fameux « lit murphy » (mais c’est quoi donc un lit murphy?!) et bien ce sont ces fameux lits qui s’encastrent verticalement dans le mur comme on voit dans les films américains!😀   c’est assez rigolo…

Iron Horse resort living room studio

Le séjour d'un studio à Iron Horse

Iron Horse resort kitchen studio

La cuisine, spacieuse et bien aménagée

La cuisine est super équipée : four + micro ondes + lave vaisselle + hotte aspirante + (évidemment) frigo avec congel (qui fait les glaçons automatiquement siouplé!  ;-) ) + cafetière + (US obligent!) un double évier avec broyeur de même que, globalement les chambres et l’ensemble de la résidence : piscine, hammam, jacuzzi, ascenceurs, parking (gratuit!) et même la TV avec Cable (histoire de pouvoir s’endormir devant une soirée « spéciale NCIS »!)  elle est pas belle la « life »?😛

Et maintenant, vous allez dire? « non mais elle est mignonne, mais le SKI, c’est comment???? » et vous avez raison! je garde juste le meilleur pour la fin!😉  hihi

Alors par comparaison aux Alpes ou au Pyrénées -puisque nous sommes des franchouillards, le domaine est globalement moins pentu.  Ce qui est parfois un peu dommage car on regrette de ne pas pouvoir prendre plus de vitesse…!  :-P  On trouve cependant de belles pistes noires bien pentues, mais elles ressemblent plutot à des pistes de compétition pour Edgar Grospiron – comprendre: des champs de bosses, comme ceci:

Champs de bosse, winter park, colorado

Edgar? ah oui c'est bon il arrive!

Alors pour les skieurs, c’est « de la balle », par contre, pour les pauvres snowboarders que nous sommes, c’est « cool mais pas top ».  Ainsi, nous avons plutot dû nous « contenter » (gnark gnark!) des pistes bleues et/ou avec losange noir associé (comprendre équivalent de piste rouge) OU BIEN, de magnifiques hors pistes au milieu des sapins dans 50 cm de poudre (non trop dure la vie j’vous dis!)!  Quelques images pour illustrer mes propos…

Vue panoramique Winterpark

Vue d'ensemble Winterpark

Hors piste winterpark

Hors piste au milieu des sapins! ^_^

Il est important de préciser que nous n’avons vu absolument AUCUN canon à neige! et oui ces chanceux n’en ont pas besoin! il neige très régulièrement et en grande quantité, ce qui fait que la neige est très douce, pas comme en France ou il faut travailler et exploiter chaque tombée de flocons pour que la couche tienne jusqu’en fin de saison, rendant la neige parfois dure sur nos domaines nationaux…  Ce n’est pas pour rien que l’ont dit du Colorado que c’est « le royaume de la peuf »… parce que oui, il n’y a presque que ça! (les salauds!!)  🙂

Bruno Blot winterpark

Bruno, comme un "nenfant content"!!😀

Anne Blot Clarac a Winterpark

Anne... contente nossi!!😀

Notez au passage que « Winter Park » est la plus vieille station du Colorado! (c’est comme le Port Salut, c’est écrit dessus hein?!)

Paysage winter park

de la neige?.. oui... un peu!

Anne Blot Clarac carving in snowboard

Anne: carving?

Bruno carving in snowboard

Bruno, carving!!😛

Pour le fun!

Video 1  (Anne) :

Video 2 (Bruno) :

à suivre rapidement!  ;-)

Petite fiche signalétique et budgétaire pour ceux que ça intéresse:

  • Companie aérienne: Frontier airline : les hotesses sont moches et vieilles (ah ça! le mythe de l’hotesse Air France sexy et aux mensurations de mannequins, oubliez tout de suite, ça n’éxiste plus! ni même chez Air France d’ailleurs mdr), mais écran de tv individuel, pile à l’heure et pas trop regardant sur le poids des bagages (ce qui va vite avec des snow board)
  • Cancun-Denver vol direct en 4h pour 300 USD/pers.
  • location de voiture chez Hertz pour 4J : 130 USD (par Hotwire)
  • forfait de ski: prix tarif 90 USD/pers/J payé 81USD en réservant online avant
  • location de snowboard pour Bruno: 54 USD/J  (heureusement que j’ai mon matos! :-/)
  • Denver airport – winter park : entre 1h30 et 2h de voiture

Nous sommes donc partis 5 jours, mais dites donc… quel pied!

… et surtout, quel pied de rentrer à Playa del Carmen et non à Paris! hihi!!!  :-D  car en plus, ça y est, la chaleur est de retour à Playa!  Oui, parce que même si la fraîcheur reste relative par rapport à la France métropolitaine, il y a encore peu, il faisait encore 16°C la nuit, il a fait tout de même anormalement froid pour un mois de février/mars à Playa…

Cette semaine c’est l’arrivée de Morgan Gaudin pour 2 semaines!🙂

Séance de rattrapage…

Chers tous, oui je sais je sais alors je ne commence même pas en disant que je m’engage à faire preuve de plus d’assiduité parce que ça risque de me retomber dessus!😛 alors forcément, étant donné que mes derniers posts datent d’octobre, mais racontaient notre voyage au Chiapas et Guatemala que nous avons fait en mai, j’ai un retard absolument colossal sur les news. Je vais donc tâcher de vous faire un résumé, aussi express que possible sur l’enchaînement des événements!

  • début juin 2009 : le retour du Guatemala est pour le moins décevant car arrivés sur Playa, voilà pas que nos « amis » de chez Phocea (oui souvenez-vous, « Phocea Riviera Maya » le Club de plongée des gens que nous trouvions si sympathiques avant notre départ), m’annoncent (après avoir essayé de me soutirer quelques larmes tout de même) que : « heu ».. »tu comprends »… »enfin la grippe »… difficile… »argent »… pour résumer: je suis virée. Ah. Alors bêtement, quand un « patron » me sensibilise aux problématiques d’entreprise, je suis presque compréhensive (Dieu quelle naïveté!).  Bon évidemment, quelques details clochent pourtant… le fait que nous soyons en période de crise à l’époque et donc une période plutot propice à la communication (dont théoriquement j’ai la charge), le fait que tous les autres postes sont conservés (hormis celui d’un instructeur qui n’avait pas son visa et travaillait donc au black), et qu’aucune solution ne soit évoquée pour me garder (travail à mi-temps avec ma collaboratrice par exemple, etc.) alors que c’est le cas pour tous les autres postes fait que ce bon gros cinoche ressemble affreusement à un bon vieux licenciement abusif comme on l’aime (ou pas). Bref, tout cela n’est pas très grave car pour être tout à fait honnête, l’ambiance de travail chez Phocea Riviera Maya n’est pas vraiment mon style (de celui ou les employés ont surtout le droit de se taire, et quand vous êtes une femme a fortiori!). A moins d’être client(e) et que vous payez, (ce qui ne vous empêchera pas de vous faire traiter dès que vous aurez le dos tourné mais bon), chez Phocea, point de salut! Il faut reconnaitre un certain talent de Didier Manenq dans l’hypocrisie intéressée. Nous même avions été très surpris par cette attitude à notre arrivée.
    Bien sur, histoire de s’assurer que je ne fais pas des miennes, on m’explique que chez Phocea les temps sont durs mais que bien entendu, si l’activité reprend, on me rapellera (… et la marmotte… l’alu truc bidule). Pour la petite histoire, nous nous mettons d’accord sur le fait que aucun de nous ne déclarera mon départ à l’immigration. J’ai donc appris bien plus tard que Didier et Martine non seulement sont allés dénoncer mon contrat à l’immigration, mais mieux encore, cela ne les a pas empêché de me demander des services sur le site après ce faire moins de 2 semaines après cette conversation (il est pas magnifique ce palais?!  lol) .  Accessoirement, cela me vaudra plus tard une amende non négligeable auprès de l’immigration… Il est pas sympa et honnête ce Didier de Phocea?!  HEIN!? ah lala… Pour résumer le cas Phocea Riviera Maya ou, « Phocea Mexico » ce « super club de plongée trop sympa » est plutot tout sauf sympathique avec ses employés et avec les Blot je propose même un oscar pour attention particulière !
    Pour la deuxième petite histoire, Bruno a été licencié 6 mois après notre arrivée pour « image non conforme au centre de plongée » : je cite, s’il vous plait, « trop kéké de Mamitas » (sisisi c’est vrai !!!), et moi donc pour « raisons financières » (?) dues à une soi-disant grippe porcine – prétexte à priori plus objectif, mais dont l’application en a été non moins subjective l’argent ne semblant pas vraiment être un problème chez Phocea (nouveau pickup – façon  » kéké de Mamitas » à la Bruno Blot😉 , nouvelle peinture de bateau, travaux de rénovation dans la boutique, climatisation, etc).  Comme on dit toujours, la vie est une question de priorités, n’est-ce pas?! 😉 .Nous sommes malgré tout très heureux d’en être partis, meme si un peu d’intelligence nous aurait permis de rester en bons termes, c’est donc dommage que cela ce soit fait ainsi… Helas tout le monde n’est pas encore convaincu que plus d’argent ne fait pas forcément le bonheur mais qu’au contraire il rend parfois aigri et qu’il vaut mieux profiter de la vie car on ne sait jamais de quoi demain sera fait… !  Sur ce, « radio ganaswinda bonjour! à vous les studios »! – j’en connais qui vont moins se marrer quand ils vont vouloir aller plonger au Club Med!  « BIP BIP! – meuuuuuuh!! » Allez quoi, soyez sympa, expliquez-leur!  😀
  • En juillet- aout : nous avons ensuite eu la chance d’avoir les copains qui sont venus! YOUPIIII!!! PV et Laure d’abord avec qui nous avons, en vrac: vu les requins baleine à Isla Contoy
    Requins Baleine a Isla Contoy

    PV et Bru à coté d'un des nombreux spécimens de Requins Baleine à Isla Contoy

    (Incroyable, il y avait des centaines de requins baleine autour de nous!!!), certifié PV (Bruno lui a fait son baptême et j’ai enchainé sur l’Open Water Diver Certification) et fait des balades a Tulum. Ensuite ce fut Julien et Célie en passage dont j’ai fait le baptême et biensur, continué une de nos activités favorites: le BBQ sur la terrasse. (oui nous sommes toujours carnivores, cela n’a pas changé non plus).

  • en septembre: c’est Lea, alias « Mme Pompidou » qui est venue nous rendre visite et nous avons fait la connaissance de Fernando et Soledad (qui ont ainsi baptisé Léa, c’est pas moi!), des argentins au grand coeur avec qui nous nous sommes également lié d’amitié. Au Mexique, septembre est également le mois de la nation avec les célébrations de l’indépendance du Mexique. Divers événements sont donc organisés dans les villes un peu partout: concert, expositions, etc.
    Fin septembre, ça sent la fin de la grossesse de Laetitia et de nombreuses autres personnes, amies mais aussi ma frangine! En bref, livraison en octobre d’une commande groupée de 5 bébés dans mon entourage proche!! (boudiouuuu!)
  • en octobre: nous faison des aménagements à la maison notamment réalisation de meubles sur mesure, décoration, rangements, bref, c’est de plus en plus jouli chez nous🙂 trop bien mais comme souvent, gérer l’artisan au Mexique n’est pas chose facile! c’est sacrément chronophage…!
    Fin octobre, nous partons en vacances! (re)YOUPIII! nous partons à Miami! yeah baby!

    Miami downtown vue depuis l'Epic hotel

    miami downtown : vue de l'EPIC Hotel🙂

    Miami Beach

    Miami Beach😉

    Au programme: Miami 3/4 Jours puis Orlando 3 J aux Parcs (Disney World et Adventure Island à Universal Studios)  puis retour vers le sud en passant par les Everglades (à la recherche de mes petits aligators préférés! re re youpi!) et direction les Keys jusqu’à Key West où nous tombons (aie!) en plein « Fantasy Fest » ce qui nous vaudra de payer une blinde la pension dans laquelle nous dormirons (mais très bien), de constater (souvent avec effroi) que les américains ne sont en général ni sveltes, ni beaux, ce qui n’est pas un problème en soi, sauf que quand le thème de la soirée est « body painting » (peinture corporelle) devient déjà plus un problème!!! parce que vraiment…. BEUUUUARK!!! LOL 😀 En revanche, c’est la pays du service, et ça, c’est trop bien!! Mais nous y avons fait une excellente Halloween Party, rencontré des gens sympa, avons pu voir Virgine et sa copine qui viennent de s’installer à Miami, dépenser de l’argent (oui parce que là bas, c’est pour ainsi dire impossible de ne pas dépenser!): le dernier né (il venait tout juste de sortir à l’époque) de chez Canon, le Powershot G11 (une petite merveille!) avec son caisson étanche pour plongeur, quelques fringues, etc. le tout en se la pétant dans la dernière muscle car de chez Chevrolet, la « CAMARO » (ben oui on est kéké ou on ne l’est pas mdr). Nous avons donc quelques petites adresses pour ceux qui seraient intéressés. Notre hotel à Miami, était super, nous avons en revanche trouvé que le Nikki Beach était très décevant par rapport à nos Mamitas, KOOL et autres Canibal Royal de Playa et il n’y a même pas de piscine…! (non mais c’est quoi, ça??!).

    Nikki Beach breakfast

    Nikki Beach breakfast, Miami Beach

    Par contre, on en a profité pour aller manger chez Planet Sushi pour se délecter d’excellents Chirashi, Sashimi et autres sushi dignes de ce nom (on ne peut pas dire que ce soit le fort de Playa del Carmen même si depuis nous en avons trouvé un excellent à Cancun…!😉 ) .
    Les parcs étaient super, même si DisneyWorld est exactement la même chose que DisneyLand Paris (non ce n’est pas plus grand!) mais bon, ça reste Mickey! par contre nous avons fait « Island of Adventure » a Universal qui vaut vraiment le détour! Immenses Rollercoasters, univers comics, attractions « mouillées » bref, le top, avec une spéciale le soir dans Universal Studio cette fois, pour les « Halloween Horror Nights » avec des maisons hantées, des décos incroyables et des attractions, le tout de nuit! non vraiment génial!!! à faire si vous êtes dans le coin pendant la période d’Halloween!!

    Bruno Blot a Disney World

    Bruno à Disney World

    disney world, attraction

    disney world, attraction Pirate des Caraibes😀

    Adventure Island, Universal Studio

    Adventure Island, Universal Studio : wet, but AWESOME!!

    Halloween Horror Nights - Haunted House

    Halloween Horror Nights - une des nombreuses maisons hantées pour l'occasion😉

    Halloween Horror Nights - street

    Halloween Horror Nights - personnage dans la rue... vous reconnaisez?

    J’ai pu avoir mes photos d’Aligator et nous avons fait notre tour en « airBoat » à la Horation Caines en recherche d’un corps dans les Everglades, c’était vraiment super. La faune est d’une grande richesse et en quelques minutes nous avions vu quantité d’oiseaux, de rongeurs et de plantes (en plus des aligators évidemment sinon j’aurai dit que c’était « nul » lol).

    Everglades, Florida

    Everglades en AirBoat, comme Horatio Caine! - Florida

    Aligator in Everglade

    Aligator ♥

    A faire absolument!!

  • en novembre: c’est Laetitia et Franck qui sont venu nous voir après un assez grand tour au Mexique! rebelotte: certif de Franck, qui a même vu un requin bouledogue pour sa première plongée! (pour un mec phobique des squales, il n’a même pas sursauté! pfff c’est même plus drole…!😛
  • en décembre: retour des argentins, cette fois au grand complet, toute la famille Taccari pour 2 semaines de vacances!🙂
    celebracion y felicidad! :-)

    celebracion y felicidad!🙂

    … mais aussi (presque) tous les copains : Laure, Amandine, Marielle, PV, Mat et une pièce rapportée, Hélène, une collaboratrice de Marielle! excellentes vacances (pour moi) malheureusement le pauvre Bruno travaillait, et autant dire qu’à cette période, c’est plutot la période haute dans les centres de plongée et les resorts…! Donc au RIU Palace, il y avait du monde!
    Nous avons passé un exceptionnel réveillon, avec une grande fiesta à Playa, où nous étions au final un groupe d’une grosse dizaine! :-D  youhou!!!! quelques uns manquaient à l’appel, ils savent qui ils sont et nous avons beaucoup pensé à eux…
    Quelques clichés de ces moments inoubliables avec les copains🙂

    New Year's Eve Playa del Carmen

    "calle 12" pour NEW YEAR à Playa del Carmen intime! ;-D

    Une bonne brochette de nanas :-)

    Une bonne brochette de nanas🙂

    Anne & Bruno Blot Playa del Carmen

    Anne & Bruno, réveillon 2009-2010 Playa del Carmen

C’est donc sur cette note joyeuse que ce termine cette année 2009, riche en rebondissements! :-)  Nous avons, malgré les déboires notamment phocéens, passé une excellente année grâce à nos voyages (au Chiapas, Guatemala, Belize et USA) et aux nombreuses visites de nos amis.  Nous en profitons donc pour les remercier d’être venus jusqu’à nous et leur dire, encore une fois que nous les aimons forts.

A tous ceux qui n’auraient pas encore eu l’occasion de visiter cette partie de monde, venez nous rendre visite, vous ne le regretterez pas!!! Allez, 2009 est terminé, VIVE 2010 et à très vite pour la suite de nos aventures !!

Nous sommes réveillés à 7h00 du mat’ par une pompe qui vidait les toilettes de la chambre en dessous de nous… sympa le réveil à Mahahual! (réparer les toilettes c’est une chose, mais bon faire marcher la pompe à fond à 7 du mat’ c’en est une autre!)

Bref, nous nous sommes donc baladé à Mahahual, vite fait car le bled est tout petit.  Deux petites heures à la plage où l’eau était tout de même belle, mais le sable un peu dur (oui on est devenus difficiles, parfaitement mônsieur!😛 ).

Mahahual

Mahahual

… et repartons donc en début d’après midi en direction de la maison, pressés de retrouver notre ménagerie parce que nos petites bêtes nous ont tout de même bien manqué pendant ces 10 jours…

En tout cas le voyage était incroyable et nous avons enfin pu découvrir une autre facette du Mexique, sans parler de la découverte de nouveaux pays!🙂

La Chevrolet Captiva Sport a quant à elle passé l’examen avec un 10/10, après ces 3290 km de route, des topes, et des températures allant de 40°C à 8°C, franchis terre, eau, bosses, cailloux et autres obstacles! Merci David d’avoir vendu ta voiture! AH AH

Après cette nuit de mauvais sommeil dans la Captiva (pourtant très bien installés les sièges rabattus!!) à cause de la chaleur étouffante de la jungle, nous sommes fins prêts à 5H du matin à l’entrée des ruines! oui oui! même Bruno! j’vous jure!

Bon finalement pas de bol en plus, depuis quelques mois, on ne peut plus entrer dans l’enceinte des ruines avant 6H du matin car les autocars qui arrivaient en masse à cette heure là dérangeait la faune locale.  C’est donc pour la bonne cause que nous attendons 1 h avant de pouvoir rentrer pour espérer voir le lever du jour depuis le temple 4, le plus haut du site.  Malheureusement, le lever du jour se fera donc sans nous car à 6h30, le jour était déjà bel et bien levé…  :-(   Et c’est pas faute d’avoir couru littéralement jusqu’au temple 4 pour y être les premiers!

L’entrée à Tikal est par contre très chère pour nous petits mexicains d’adoption!! par personne, l’entrée nous coutera 100 Qtzl, soit 200 Pesos! à titre comparatif, l’entrée à Palenque nous a couté 51 pesos…!

Quoiqu’il en soit, Tikal restera un moment magique du voyage… les bruits de la jungle et des animaux qui se réveillent et la vue sur la jungle encore embrumée et les temples impressionants qui dépassent de la cime des arbres pourtant gigantesques, effacent illico nos souvenirs de Chichen Itza!

Tikal, vue depuis le temple 4

Tikal, vue depuis le temple 4

Le Temple 3 depuis le temple 4

Le Temple 3 depuis le temple 4

… Tikal est tout simplement grandiose!  Autant vous dire qu’il vaut mieux y aller avec des nike air qu’avec des tongs!  ;-)  si vous voyez ce que je veux dire!

En tout nous sillonnerons les chemins entre les édifices et grimperons à pratiquement tous les temples durant presque 5 heures!  Il faut dire aussi que le site est intelligemment aménagé et que sur la plupart des temples, il est possible de monter grâce à des escaliers en bois (ou devrais-je plutôt dire « échelles »?) sur les coté des temples, vraiment discrets, et qui permettent de monter plus facilement sans endommager les escaliers de ces monuments classés.

Tikal vue de la place centrale

Tikal vue de la Gran Plaza et du temple 1 depuis le temple 2

moi depuis le temple 2

moi depuis le temple 2, temple 1 derrière

Bruno sur le temple 2!

Bruno sur le temple 2!

Nous avions pourtant vu des photos de Tikal, mais on ne se rend décidemment jamais compte de la taille colossale des temples que lorsqu’on y est!  Sur cette photo du temple 2, le petit point blanc en haut est Bruno! lol  :-D  – vous me direz, il n’est pas très grand à la base, mais tout de même!😉

Tikal, c’est aussi une faune omniprésente et très protégée, ce qui nous permet de rencontrer difficiles à voir d’habitude.  Quelques specimens rencontrés ce jour là :

oiseau Tikal

oiseau Tikal

Bon je suis assez nulle en oiseau alors je serai bien incapable de vous dire ce que c’est! (les infos sont d’ailleurs les bienvenues)

...une autre bestiole que je sais pas ce que c'est! lol

...une autre bestiole que je sais pas ce que c'est! lol

ah! ça je sais! c'est un crocodile! lol

ah! ça je sais! c'est un crocodile! lol

.. et encore plein d’autres, dont des insectes énormes et dégueu, qui Dieu merci, sont passé à plus de 2m de moi (distance de sécurité oblige! lol).

Nous partons donc de Tikal à 12h20.  Nous décidons de partir directement en direction du Belize, sans passer par Flores qui nous faisait faire un détour et nous étions un peu courts en Qtzl!  :-(

La route est globalement bonne jusqu’à la frontière du Bélize, à part les derniers km ou la route ressemble plus à une piste avec des gros cailloux en construction! Les km sont peu nombreux dans cet état, mais ils semblent assez longs! Nous arrivons à la frontière du Bélize à 13H40.  Arrivés au Bélize, le passage de la frontière est très rapide, il nous faudra seulement payer 6 USD d’assurance obligatoire pour la voiture. Les routes du Belize sont en bon état, les paysages ressemblent parfois à des paysages de nos antilles françaises, en plus valloné.  La population y est plutôt noire et parle anglais avec un accent très fort mais les gens sont très sympathiques.  Nous nous arrêtons manger un hamburger délicieux sur la route dans un resto ouvert 24/7, qui nous sauvera la vie car à 16h, sans petit déjeuner et après 5h d’excursion à Tikal, on peut officialiser le fait qu’on avait « les crocs »!

Nous continuons finalement notre route après un « ‘pit stop » rapide à Belize City directement en direction du Mexique.  La route est excellente, on roule bien.  Nous arrivons à la frontière mexicaine à 19h10 (heure mexicaine) et passons rapidement la frontière grâce à nos FM3 mexicains.  Nous passons pas la fameuse zone franche entre le Belize et le Mexique agrémentée de casinos en tout genre, ces mêmes casinos étant interdits au Mexique!  Nous décidons de rouler jusqu’à Mahahual où nous passerons la nuit après une longue journée!

Les routes mexicaines du Yucatan nous semblent être des autoroutes de luxe tant elles sont plates et sécurisées à coté du Chiapas, du Guatemala et même du Belize!  Incroyable! des lignes au sol, des panneaux, des lumières la nuit… enfin bref, un truc totalement incroyable! lol  :-D

Nous finissons dans un hotel moyen mais assez cher, mais c’était le seul qui a bien voulu faire une remise à 2 pauvres touristes à 21h alors que le bled est totalement vide! on peut le dire, les mexicains ne sont vraiment pas commerçants!  welcome back home!:-/  Enfin l’hotel est propre et nous tombons comme des masses à 21h30 dans nos lits!

Important de préciser (mais de mémoire je l’ai déjà mentionné dans un post précédent) que nous avons finalement décidé de rentrer au Mexique en faisant finalement une boucle par le Guatemala et le Belize et non en rebroussant chemin comme initialement prévu par le Mexique.  Convaincus par les chauffeurs de bus qui font les excursions depuis Antigüa jusqu’aux fameuses ruines de Tikal, nous expliquant que la route était bonne jusque là bas.  Il faut bien reconnaitre aussi que nous avions soupé de ces topes de M%*$# qui sont tout le long de la route du Chiapas…!

Nous revoyons donc notre itinéraire (héhé😉 ) et repartons depuis Antigüa en direction du Honduras pour s’arrêter à Quirigua, une zone archéologique connue essentiellement pour ses stèles et ses zoomorphes, de fait, d’une grande beauté.  L’entrée est cependant très chère et le site très petit (en 40 min le tour est fait).

une des stèles de Quirigua

une des stèles de Quirigua

Sculptures Quirigua

Sculptures Quirigua

Le reste des édifices est assez abîmé et il est difficile de reconnaître le jeu de pelote et autres bâtiments.  En bref, nous repartons donc 1h plus tard pour repartir vers le nord en direction de Flores et Tikal.

La route est globalement bonne et belle jusqu’au nord du Guatemala même si étroite et avec quelques trous mais décidemment, ne pas avoir de topes est maintenant un vrai luxe pour nous! Nous ne sommes pas non plus mécontents d’avoir une bonne voiture pour la route parce qu’en Atos ça n’aurait pas été la même histoire…!!

...sur la route Quirigua - Tikal

...sur la route Quirigua - Tikal

Malgré tout le temps passe, nous traversons un terrible orage agrémenté de grêlons qui nous oblige à nous arrêter un moment et nous passons d’une chaleur extrême de 39°C à 20°C en l’espace de 15 minutes!!

Lac, vue sur Flores

Lac, vue sur Flores

Quand nous approchons Flores, nous décidons finalement de partir directement en direction de Tikal et de dormir sur place plutot que d’aller jusqu’à Flores, ce qui nous ferait refaire le chemin plus long le lendemain matin. Nous arrivons à Tikal, au milieu de la jungle, peu de temps avant la tombée de la nuit.

entrée du parc de Tikal... le royaume des animaux...

entrée du parc de Tikal... le royaume des animaux...

Après un diner frugal et assez cher au bouiboui du coin à Tikal, nous décidons finalement de dormir dans la voiture car le « camping » constitué d’un hamac sous une palapa pour la modique somme de 65 Qtz, soit 130 Pesos par personne nous semblait un tantinet démesuré ! On reste donc à dormir dans la voiture sur place où la chaleur étouffante ne nous laissera pas vraiment dormir… nous avons donc fini par ouvrir les fenêtres, mais plus facile à dire qu’à faire! – pour moi évidemment, mais même pour Bruno! Et oui, à Tikal, la jungle règne en maître et la jungle vit la nuit! les animaux sont bruyants : singes hurleurs, insectes, éventuels jaguars… même s’ils s’éloignent des zones « habitées », car ils sont plutot craintifs.  Malheureusement, mes « amis » les moustiques, cafards et autres types de bestioles à pattes et antennes en nombre supérieur à 4, eux, ne sont pas craintifs du tout! ils sont même très affectueux avec moi!😦  snif!  bref, la nuit à Tikal dans la voiture n’était pas une idée de génie, mais je ne pense pas que la nuit dans un pauvre hamac sous une palapa aurait beaucoup arrangé ce problème…! LOL

D’autre part, cela nous a permis de nous imprégner de cette ambiance incroyable au coeur de la nature pour nous lever le lendemain à 5h pour la visite des célèbres ruines, pourtant bien cachées au milieu de nulle part…